asphalt-5-mod-text

Avec Asphalt 4: Elite Racing, la franchise vedette de jeux de course sur mobile de Gameloft avait débarqué en trombe sur l'iPhone. Mais, alors qu'Apple améliorait son appareil et que d'autres smartphones faisaient leur entrée sur le marché, l'équipe mit rapidement Asphalt 5 en chantier. Le titre précédent ayant ouvert la voie d'un point de vue technologique, l'occasion de donner un gros coup d'accélération à la franchise se présentait.

Replongez dans les Souvenirs d'Asphalt.

Tandis que la popularité de l'iPhone explosait et qu'Android entrait en scène, le marché était prêt pour Asphalt 5. Après le succès d'Asphalt 4, les attentes étaient élevées et l'équipe n'avait aucune intention de décevoir les fans. Elle comptait améliorer tous les aspects du jeu. Tout ceci serait rendu possible grâce à un tout nouveau moteur de jeu, qui permettrait d'offrir les sensations de l'arcade avec des commandes tactiles et gestuelles pour soutenir l'action.

asphalt-5-snow-1

Une voie à suivre

Asphalt 5 proposait 12 circuits incroyables situés à différents endroits du globe. Dans ce périple, chaque circuit avait un look et un style uniques qui rendaient chaque course passionnante.

Grâce au moteur de jeu d'Asphalt 5, qui permettait des graphismes et des éléments artistiques améliorés, ces lieux prestigieux étaient plus somptueux que jamais. Les joueurs couraient dans des endroits exotiques et extravagants comme Hawaï, Aspen et Saint-Tropez. Des environnements plus urbains, comme New York, Rio de Janeiro et Paris étaient également présents. Là, les joueurs pouvaient étancher leur soif de vitesse en filant à toute allure sur des routes familières et emblématiques.

asphalt-5-snow-no

Ces villes furent rejointes par la Toscane, Athènes, Rome, Las Vegas, Miami et San Francisco, toutes proposant leurs propres difficultés. De plus, la version Android – sortie six mois plus tard – en contenait encore plus. Tokyo, Cape Town, Berlin, Los Angeles et Madrid vinrent s'ajouter à la liste des endroits visités.

Changement de voie

Afin d'ajouter encore plus de variété à ces villes, le design des circuits d'Asphalt 5 fut également diversifié. Il faut notamment mentionner la surface des circuits. La neige, la glace, la terre, l'eau et le goudron influaient sur l'adhérence des véhicules. Les pilotes devaient donc s'adapter en permanence à la surface sur laquelle ils roulaient.

Les conditions météorologiques variables mettaient encore plus en valeur ces changements de surface. La neige, la pluie et le brouillard, entre autres, pouvaient altérer différents tronçons du circuit et réduire la visibilité, ce qui compliquait la tâche des pilotes. Les courses étaient plus dynamiques puisqu'elles évoluaient constamment, et il était impossible d'anticiper ce qui pouvait se produire entre chaque tour.

L'équipe s'est également concentrée sur le design de chaque circuit. Les cartes étaient remplies de raccourcis, de sections hors-piste et de sauts. Lorsqu'on regarde les jeux Asphalt actuels, cela peut ne pas sembler étonnant, mais à l'époque ce niveau de complexité était unique.

La bonne trajectoire

Trouver le meilleur chemin et la meilleure trajectoire dans chaque lieu était la clé du succès, mais toutes les courses n'exigeaient pas d'emprunter la même voie. Avec huit types de course différents (trois de plus que dans Asphalt 4: Elite Racing), il fallait parfois changer de stratégie. De nouveaux modes vinrent s'ajouter, tandis que les modes existants furent retravaillés pour qu'ils puissent conserver leur attrait.

asphalt-5-screen-3

L'un des nouveaux types de course était Élimination, dans lequel les traînards se voyaient retirés de la course. C'est maintenant un classique de la franchise, qui propose un défi particulièrement tendu à tous les joueurs.

Les joueurs pouvaient s'essayer à tous ces modes de jeu en progressant dans le mode Carrière d'Asphalt 5. Cette combinaison de lieux et de modes poussait les joueurs dans leurs derniers retranchements au fur et à mesure qu'ils débloquaient des adversaires et des forces de police toujours plus redoutables. Et tout cela était d'autant plus captivant que l'IA améliorée donnait un comportement quasi réaliste aux autres pilotes.

33 machines sous licence

Pour surmonter ces obstacles, les pilotes gagnaient de l'argent en solo et pouvaient ainsi acheter et améliorer l'énorme sélection de 33 machines sous licence du jeu. Ces bolides provenaient, entre autres, de constructeurs comme Ferrari, Lamborghini et BMW - tous recréés avec encore plus de détails que dans les épisodes d'Asphalt précédents. Et, dans Asphalt 5, trois angles de vue permettaient aux joueurs de profiter de tous ces détails : éloigné, proche ou intérieur.

asphalt-5-screen-1

Il était possible d'optimiser tous ces véhicules grâce au mode Tuning très complet. Dans le garage, vous pouviez régler et tuner vos voitures et vos motos pour leur faire atteindre leur plein potentiel… tant sur le plan des performances que sur le style.

Les joueurs pouvaient améliorer la maniabilité, le moteur et le boost de leurs bolides, et même les repeindre. Mais ces améliorations ne se limitaient pas à un seul élément. Par exemple, pour que votre moteur soit le plus performant possible, vous deviez améliorer au maximum l'ECU, l'admission, l'échappement et le turbo. Vous pouviez améliorer tous ces éléments de façon similaire afin de rendre chaque véhicule de plus en plus performant.

Plus intelligent que jamais

D'autres progrès ont été réalisés sur Asphalt 5, dont certains que l'on tient pour acquis. Tandis que le volet précédent proposait un mode multijoueur en Bluetooth, un véritable mode Versus en ligne fit son apparition dans A5. Les joueurs pouvaient désormais montrer leur talent à des amis du monde entier, une première pour les jeux de course de Gameloft.

Pour des compétitions en ligne plus poussées, les pilotes fantômes furent également introduits dans A5. Représentant un autre véritable pilote - ou une de ses courses passées - ces machines translucides fonçaient au milieu des joueurs sur les circuits. Ils servaient de points de repère visuels auxquels les joueurs pouvaient se comparer, même lorsqu'ils couraient seuls.

asphalt-5-paris

Asphalt 5 était splendide, car il mettait pleinement à profit les nouvelles capacités technologiques des appareils sur lesquels il tournait. Il a établi une norme pour la franchise, non seulement en termes de graphismes, mais aussi de commandes et de fonctionnalités.

Il restait encore quelques ajouts et modifications notables à venir pour créer la légende d'Asphalt. Toutefois, Asphalt 5 s'est imposé comme une référence pour tous les futurs jeux de course. Et cela inclut Asphalt 6: Adrenaline l'année suivante - mais nous y reviendrons bientôt.